Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 14:58

 petitefille_noire_vaisselle.jpgLa Déclaration des Droits de l'Enfant est claire: l'enfant n'a pas à travailler. Il doit, au contraire, bénéficier d'un environnement propice à son développement.

 

"L'enfant ne doit pas être admis à l'emploi avant d'avoir atteint un âge minimum approprié; il ne doit en aucun cas être astreint ou autorisé à prendre une occupation ou un emploi qui nuise à sa santé ou à son éducation, ou qui entrave son développement physique, mental ou moral."  affirme, dans son article 9, ce texte ratifié par la plupart des Etats du Monde, dont le Maroc.

 

Le Code du Travail marocain interdit formellement, depuis 2002, l'emploi d'enfants de moins de 15 ans.

 

Et pourtant... De nombreuses familles marocaines continuent à employer ou à chercher à employer des "petites bonnes", ces fillettes issues de familles pauvres, placées par leurs parents pour être taillables et corvéables à merci dans la famille de leur employeur, sans limitation d'horaires, sans sécurité sociale, sans congés payés, sans école, le tout pour un salaire de misère.

 

Le décès de la petite Khadija, 11 ans, petite bonne à El Jadida, suite à des sévices corporels infligés par la famille de son employeur en juillet 2011, a une fois de plus créé l'indignation des associations et de la société civile. Après celui de la petite Zineb, hospitalisée en 2009, au même âge, pour brûlures au fer rouge, à l'huile bouillante, et sévices sur ses parties intimes.

Ces cas ne sont malheureusement pas isolés. Selon Meriem Kamal, responsable de plaidoyer à l’association INSAF pour la protection de l’enfance, les petites bonnes «sont privées de l’affection parentale directe, de l’éducation et de l’instruction, leurs droits fondamentaux sont bafoués et elles sont sujettes à l’exploitation et aux pires formes de violences physiques, psychologiques et sexuelles » [Le Matin, 25/04/12]

 

La situation des petites bonnes donne une place peu glorieuse au Maroc dans la carte mondiale relative au respect des Droits de l'Enfant, établie par Humanium : le Royaume s'affiche en rouge, ce qui correspond à une "situation difficile" pour les Droits de l'Enfant.

 

Ces scandales à répétition ont toutefois eu un effet : en octobre 2011, un projet de loi sur le travail domestique a été adopté en conseil de gouvernement par le précédent exécutif. Parmi les "petites bonnes", il concerne les jeunes filles âgés de 15 à 18 ans, le travail en-dessous de l'âge légal restant formellement interdit. Ce texte prévoit une batterie de mesures au profit des employés de maison : contrat de travail, rémunération au moins égale à la moitié du SMIG, déclaration à la CNSS, congé hebdomadaire, indemnité de licenciement... Il était temps.

 

Las, ce projet de loi n'a toujours pas été adopté au Parlement !

 

L'attitude du nouveau gouvernement à ce sujet est assez ambigue : «(...) faire travailler des enfants n’est pas sujet à une législation, mais doit être abordé en tant que réalité de notre société et être réglé au plus vite » a déclaré au Matin [Le Matin, 25/04/12]  Bassima Hakkaoui, ministre de la Solidarité, de la famille, de la femme, du développement social.

« Nous allons faire en sorte, à travers des conférences et des prises de parole continues ciblant les citoyens, à leur faire réaliser l’ampleur de ce problème et les inciter à nous communiquer tout cas de dépassement observé », a-t-elle poursuivi.

 

Est-ce à dire que le travail des petites bonnes sera, pour le moment, toléré tant qu'il n'y a pas d'abus "pouvant porter atteinte à leur intégrité (exploitation, violence, harcèlement...)" ?

 

Cela ne saurait suffire. Il faut aller beaucoup plus loin, Madame la Ministre...

 

 

Pour en savoir plus:

http://www.droitsenfant.org/normes/declaration-1959/texte-integral-declaration-droits-enfant-1959/

http://www.lematin.ma/journal/Travail-domestique-des-mineurs_Pour-l-eradication-du-travail-des-petites-bonnes/165750.html

http://www.lesoir-echos.com/petites-bonnes-a-quand-une-loi-protegeant-les-domestiques/societe/17887/

http://www.aufaitmaroc.com/maroc/societe/2011/9/5/petites-bonnes-grands-drames

http://www.lesoir-echos.com/enfin-une-loi-sur-le-travail-domestique/societe/32468/

http://www.droitsenfant.com/liste_cide.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Cécile Bredelet - dans Maroc
commenter cet article

commentaires

achat en gros maroc 29/09/2012 11:34

J’aime bien ce genre des articles

annonce maroc gratuit 29/09/2012 10:18

Je vous remercie pour votre travail

Présentation

  • : Le blog du développement au maroc (et ailleurs)
  • Le blog du développement au maroc (et ailleurs)
  • : Commentaires sur l'actualité du développement au Maroc et ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Cécile Bredelet
  • Je suis consultante en développement territorial, au Maroc, en France et en Afrique.

Je propose : diagnostics ; écriture de projets; gestion de programmes ; études d'évaluation; création de réseaux. 
N'hésitez pas à me contacter.
  • Je suis consultante en développement territorial, au Maroc, en France et en Afrique. Je propose : diagnostics ; écriture de projets; gestion de programmes ; études d'évaluation; création de réseaux. N'hésitez pas à me contacter.

S'abonner au blog :

http://labs.ebuzzing.fr

Recherche

Liens