Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 12:26

proposition-CCR-12-regions.JPG

Proposition de la Commission Consultative de la Régionalisation pour un nouveau découpage régional

   

Le Maroc, pays traditionnellement très centralisé, semble aujourd'hui s'être engagé résolument sur la route de la décentralisation. La nouvelle constitution marocaine de juillet 2011 en consacre le principe dans son article premier, qui énonce: "L’organisation territoriale du Royaume est décentralisée, fondée sur une régionalisation avancée". 

Une bonne nouvelle pour les partisans de la démocratie locale et pour les professionnels du développement territorial, qui sont convaincus que le développement doit être pensé à une échelle inférieure à la Nation.

 

La décentralisation du Royaume est un processus qui a commencé au lendemain de l'indépendance, et qui s'est accéléré ces dernières années.

 

Quelques dates clés :  

 

- 1959 : Décret sur la division administrative du Royaume.

- 1971 : Division du Maroc en 7 régions.

- 1992 : Les régions acquièrent le statut de collectivités locales avec une vocation culturelle et sociale.

- 2001 : Lancement du programme d'appui à l'aménagement du territoire.

- 2006 : Les régions ont leur budget propre.

- 2009 : Amendement de la Charte Communale dans le sens d'un renforcement des pouvoirs communaux.

- 2010 : Discours royal sur la régionalisation avancée.

- Juillet 2011 : la nouvelle constitution consacre le principe de la décentralisation et de la régionalisation avancée dans son article premier.

 

Depuis 2009, les communes travaillent activement à la mise en oeuvre de leur Plan Communal de Développement. Un chantier de grande envergure qui les oblige à acquérir toute une série de nouvelles compétences : planification territoriale stratégique, processus participatif pour inclure la population et les différents acteurs de leur territoire dansle développement, etc.

 

Quant à la régionalisation avancée, qui doit s'appuyer sur un nouveau découpage régional (voir la carte ci-dessus), elle n'a pas encore été traduite dans la loi.

 

La clé de la réussite de la décentralisation reposera certes dans l'acquisition de compétences au niveau des collectivités locales, mais aussi dans un véritable transfert de budgets qui permettra à ces collectivités d'être véritablement autonomes face aux autorités déconcentrées de l'état.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cécile Bredelet - dans Maroc
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du développement au maroc (et ailleurs)
  • Le blog du développement au maroc (et ailleurs)
  • : Commentaires sur l'actualité du développement au Maroc et ailleurs...
  • Contact

Profil

  • Cécile Bredelet
  • Je suis consultante en développement territorial, au Maroc, en France et en Afrique.

Je propose : diagnostics ; écriture de projets; gestion de programmes ; études d'évaluation; création de réseaux. 
N'hésitez pas à me contacter.
  • Je suis consultante en développement territorial, au Maroc, en France et en Afrique. Je propose : diagnostics ; écriture de projets; gestion de programmes ; études d'évaluation; création de réseaux. N'hésitez pas à me contacter.

S'abonner au blog :

http://labs.ebuzzing.fr

Recherche

Liens